Biographie


Juan Cristobal est né à Linares, au Chili le 4 septembre 1960. Il est le quatrième fils de Silvia Araya, artiste peintre et Jorge Pinochet, comptable, critique d’art et marchant de tableaux.

En 1977 ils émigrent au Canada et s’établissent à Québec.

En 1978 Silvia Araya fonde l’Académie de dessin et peinture à Québec et consacre 23 ans à l’enseignement. Cette institution atteint la plus haute réputation dans sa discipline à Québec.

Dès l’âge de 18 ans Cristobal devient partie intégrante de cette institution. Parallèlement à ses études collégiales et universitaires, il prend des responsabilités d’envergure à l’académie; dirige des ateliers de modèle vivant, des cours de dessin et fait des recherches et des lectures pour les conférences d’histoire de l’art de sa mère.

En 1980 Cristobal se joint aux artistes portraitistes du vieux Québec et reste dans leurs rangs pendant dix périodes estivales. Il exécute des nombreux portraits en pastel à chaque été. Pendant ces années, de l’automne au printemps, Cristobal participe à des ateliers de modèles vivants sur une base régulière avec ses collègues portraitistes.

En 1982 il débute trois années d’études à l’Université d’Ottawa en Marketing et Communications. Il maîtrisera l’anglais que devient désormais sa troisième langue.

De 1985 à 1989 Il reprend des responsabilités à l’académie de Québec en tant que professeur de dessin et de peinture. Il investi beaucoup de temps à la recherche et s’acharne à maîtriser divers medium. Il se donne également le défi de toucher à tous les sujets. Il a la conviction qu’un vrai artiste peintre académique ne doit avoir aucune contrainte technique ou thématique.

En 1990, à l’âge de trente ans, Cristobal est bachelier de l’Université d’Ottawa et compte sept ans de présence à l’Académie de dessin et peinture. Il a travaillé dix étés avec les artistes portraitistes du vieux Québec et il a dessiné et peint avec modèle vivant durant plus de mille heures. Deux galeries d’art importantes présentent son œuvre depuis déjà deux ans.

En 1994 il s’établit à Boucherville, rive sud de Montréal, et fonde l’ « Académie de dessin et peinture Cristobal ». Son temps est désormais partagé entre la production dans son atelier et le temps consacré à ses élèves.

Symposium
Cristobal au Symposium de Baie-St-Paul, 1999

En 1996, à l’occasion de son exposition Solo à Boucherville, Il reçoit le Certificat de Mérite de la Chambre des Communes du parlement fédéral à Ottawa, pour souligner son inestimable apport à l’essor culturel et artistique du Québec.

En mai 1997 il a la chance de participer aux ateliers de Grand-maître offert à Montréal par le renommé artiste peintre américain David Leffel.

De 1998 à 2000 lors de ses participations annuelles au Salon de la Société du Pastel de l’Est du Canada, il mérite consécutivement, un sixième prix du jury, un cinquième prix du jury, le premier prix du public ainsi qu’une mention d’honneur.

En novembre de 1998, Cristobal réalise un rêve de longue date; il achète une magnifique résidence à St-Irénée, au cœur de la route du fleuve, soit la principale destination du marché de l’art au Québec. Il bâtit un pavillon connexe pour y installer un atelier de peinture et une galerie d’art estivale. En compagnie de son épouse Chantal et de ses deux enfants; Anabelle et Diego, il séjournera désormais chaque été à Charlevoix pour peindre et accueillir collectionneurs et amateurs d’art.

En 1999, son exposition Solo à la Galerie d’Art Michel Bigué à St Sauveur des Monts, lui a permis d’avoir un remarquable éditorial dans la revue Magazin’Art.

En 2001, après sept ans de travail à l’Académie, il finalise son manuscrit sur « La Composition Stratégique du Tableau ». Cet outil de travail devient essentiel pour ses élèves et lui vaux également le privilège de devenir conférencier partout au Québec pour des groupes d’artistes et diverses sociétés d’art.

En 2002 Cristobal quitte la rive sud de Montréal pour s’installer à temps plein à Charlevoix, il peint en plein air à chaque printemps et automne.

Les cours de l’Académie sont désormais encadrés exclusivement sous forme d’ateliers intensifs de fin de semaine. Cette nouvelle formule lui permettra de s’adresser à des étudiants intermédiaires et avancés provenant de toutes les régions du Québec. Avec cet horaire plus spécifique de travail à l’académie, il peut se consacrer de façon plus intense à la production de son œuvre et à sa galerie d’art estivale.

De 2001 à 2005 il participe consécutivement aux symposiums de peinture de Baie-St-Paul (rêve d’automne), symposium de l’Estrie, Symposium de Chesterville, Arthabaska (rendez-vous des grands peintres), Symposium de Shawinigan, Symposium de l’Anse St-Jean ainsi qu’au prestigieux symposium de Baie-Comeau.

En décembre 2003 il est choisi et reçoit le grand privilège d’être l’invité d’honneur de l’exposition international de la société « Art du Pastel en France » à leur exposition du printemps en Normandie. Il a été choisi par le conseil de la société française parmi une soixantaine de membres signataires de la « Société du Pastel de l’Est du Canada ».

Mention d'honneur
Mention d'honneur à la Société de pastel de l’Est du Canada 

En mars 2004, lors de l’exposition internationale « Art du Pastel en France» il reçoit la médaille d’honneur de la Ville de Yvetot en Normandie, France.


MĂ©daille d'or, ville de Yvetot, France

Également en mars 2004, Il représente le Québec dans une exposition collective à Champniers en Charente, France.

En septembre 2004 il est finaliste au Concours Nationale de Peinture de Rêves d’Automne à Baie St-Paul.


Finaliste au Concours National de peinture
(Pour voir d'autres photos consultez l'album)

En novembre 2004 il reçoit, au Salon annuel de la société du pastel de l’est du Canada, une Mention d’honneur.

En septembre 2005 il est finaliste du 2ième Concours Nationale de Peinture de Rêves d’Automne à Baie St-Paul.

En juillet 2005 il reçoit une Mention d’honneur, lors de l’exposition internationale du dixième anniversaire de la société du pastel de l’est du Canada. À cette occasion seulement sept prix restèrent entre les mains des membres de la société canadienne car cinq prix furent donnés à des artistes de l’étranger.

À l’automne 2005 il aménage en permanence à Québec et lance la deuxième académie Cristobal; école supérieure de dessin et peinture.

BILAN

Cristobal a bâti et dirige les plus importantes académies classiques supérieures de dessin et peinture dans la Rive sud de Montréal et au cœur de Québec. Avec l’aide d’une équipe de professeurs de haut niveau, l’Académie Cristobal offre deux calendriers de cours de vingt fins de semaines intensives.

Il donne des conférences et démonstrations de peinture partout au Québec. Avec ces études sur « La Composition Stratégique du Tableau » il est devenu le principal conférencier de ce sujet dans l’Est du Canada.

Il a participé à plus de trente expositions de groupe et solo et à plus de vingt symposiums de peinture au Québec.

Il compte sur une production annuelle de plus de cent cinquante œuvres, huiles et pastels, qu’il expose principalement à la Galerie Cristobal de Charlevoix et à la Galerie Royale de Québec.

Son œuvre a été édité dans les ouvrages 92 Transparences de Louis Bruens, et dans le Répertoire biennal des Peintres en Galerie de Magazin’Art 1998-1999, et 2000-2001.

À ce jour, plus de cinquante articles de journaux décrivent son œuvre et ses réalisations.

Il est membre signataire de la Société du Pastel de l’Est du Canada, de l’Institut des Arts Figuratifs du Québec et de la Société du Portrait d’Amérique.

Malgré son jeune âge, Cristobal a produit près de cinq mille œuvres en 27 ans de vie artistique; dessins, encres, aquarelles pastels et huiles, dont plus de deux mille trois cent portraits en pastel.

Il est considéré parmi ses pairs comme étant l’un des plus jeunes grands peintres du Québec.

retour menu